IMG-LOGO
Accueil Actualités 13 détenus d’opinion pour cause du port de drapeau Amazigh libérés
Publié le : 24 Décembre, 2019 - 00:30 Temps de Lecture 1 minute(s) 579 Vue(s) Commentaire(s)

13 détenus d’opinion pour cause du port de drapeau Amazigh libérés

IMG

Interpellés le 21 juillet dernier, à Alger, les 13 détenus d’opinion incarcérés pour cause du port de l’emblème Amazigh ont été libérés, aujourd’hui, après avoir purgé leur peine. Accusés d’«atteinte à l’unité nationale», ils ont été condamnés à «six mois de prison ferme» par le tribunal de Sidi M’hamed.

Sont concernés : Messaoud Leftissi, Djaber Aibeche, Bilal Bacha, Khaled Oudihat, Hamza Meharzi, Tahar Safi, Mouloud Chatri, Samir Idir Guerroudj, Nacer Timsi, Amine Ould Taleb, Abderrahmane Boudraa, Khled Ouidir et Makhlouf Bibi, qui viennent de région differentes dont Tizi Ouzou, Batna, Boumerdes et Béjaïa.

Les familles des détenus étaient, depuis le matin, devant la prison d’El Harrach. Plusieurs avocats et militants les ont rejoint afin de partager ensemble la joie de la libération des détenus. Les familles des autres détenus qui sont encore en prison y étaient aussi, comme la mère du détenu d’opinion, Nabil Alloun, venue de la commune d’Ahnif (Bouira).

D’autres détenu.e.s ne vont pas tarder à quitter eux aussi El Harrach à la fin de la sentence qui leur a été infligée par le même tribunal. Il s’agit de l’élue du RCD à la wilaya de Tizi Ouzou, Samira Messouci, et toutes les personnes qui ont été arrêtées le même jour avec elle.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire