IMG-LOGO
Accueil Actualités Aïn M’lila : les cinq militants, dont celui du MDS, condamnés ce matin à la prison ferme
Publié le : 16 Septembre, 2019 - 21:00 Temps de Lecture 2 minute(s) 1200 Vue(s) Commentaire(s)

Aïn M’lila : les cinq militants, dont celui du MDS, condamnés ce matin à la prison ferme

IMG

Le verdict des cinq militants de Aïn M’lila a été annoncé aujourd’hui par le tribunal de la même circonscription. Accusés d’«outrage à un fonctionnaire en plein exercice de sa fonction, d’agression physique et par l’insulte, de diffamation et d’avoir filmé son autorisation», ils sont condamnés à des peines allant de «trois à dix-huit mois de prison ferme». «18 mois de prison ferme pour les militants indépendants, Amine Bekha et Rafik Badri. 8 mois de prison ferme pour Mustapha Bareche, 6 mois ferme pour le militant du Mouvement démocratique et social (MDS), Miloud El Aïb et 3 mois ferme pour Mourad Amaïche», annonce le militant et scénariste de la région, Louze Djalal.

Reprochant la situation désastreuse dont laquelle se trouve l’hôpital de Aïn M’lila, plusieurs habitants et militants de la région, impliqués dans le mouvement pacifique du peuple, se sont introduits, le mois dernier, dans le bureau de son directeur pour «exiger sa démission». Ce dernier quitte l’établissement public, escorté par la police. Quelques jours plus tard, cinq militants sont convoqués et placés sous mandat de dépôt.

70559181_896980017338679_4725592575501664256_n.jpg Délégation du MDS, conduite par son ccordinateur national Fethi Ghares

Une délégation du MDS d'Alger, conduite par son coordinateur national, Fethi Ghares, et des membres de la direction dont Ouahid Benhalla, a fait le déplacement à Aïn M’lila. Joint par téléphone, Fethi Ghares «condamne la sentence» qui reflète, selon lui, «la volonté du pouvoir à continuer sa politique de répression pour casser le mouvement révolutionnaire». «La justice condamne des personnes soucieuses du bien de leur cité et ferme les yeux sur les corrupteurs et les gens d’influence qui ont volé et pillé notre pays dans tous les domaines», s’indigne le coordinateur national du MDS.

Le MDS annonce sa solidarité avec les cinq militants et dit poursuivre de près cette affaire. Selon un proche des détenus, les cinq militants feront appel à la décision de la justice. Ils passeront ce soir leur 14ème nuit à la prison de Aïn M’lila.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire