IMG-LOGO
Accueil Actualités Alger: l'association RAJ dissoute par le ministère de l'intérieur
Publié le : 13 Octobre, 2021 - 11:10 Temps de Lecture 1 minute(s) 626 Vue(s) Commentaire(s)

Alger: l'association RAJ dissoute par le ministère de l'intérieur

IMG

RAJ a fini par payer au prix fort son engagement dans le mouvement populaire et son soutien au peuple algérien sorti dans les rues le 22 février 2019. En effet, au terme de 15 jours de délibérations, le tribunal administratif d'Alger s'est prononcé ce mercredi 13, en faveur de sa dissolution, a annoncé l'association dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

“Le verdict du procès opposant le ministère de l'intérieur à l'association RAJ vient de tomber. Le juge près le tribunal administratif d'Alger vient de prononcer la dissolution de l'association RAJ malgré le travail des avocats qui ont montré dans les requêtes et dans les plaidoiries que le dossier est vide dans le fond et dans la forme, comme ils ont pu aussi déconstruire une requête basée sur des suppositions sans aucune preuves telles que constater par les juges du tribunal”, écrit-on.

Toutefois, un recours en suspension de la décision sera introduit par les avocats de la défense, en attendant son annulation.

“Malgré cette décision injuste et aberrante, le RAJ va se battre et défendre l'association pour qu'elle continue à exister sur le terrain. Les avocats de l'association vont introduire à la fois un appel pour la suspension de l’exécution de la décision du tribunal et un appel auprès du conseil d'état”, explique l'association.

Pour rappel, le ministère de l’intérieur et des collectivités locales avait engagé des poursuites judiciaires visant la dissolution de l'association RAJ pour “activités en violation de la loi 12/06 régissant les associations et en contradiction avec les objectifs énumérés dans les statuts de l’association”.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire