IMG-LOGO
Accueil Actualités Alger : l'étudiant Abdenour Ait Said relaxé
Publié le : 22 Décembre, 2021 - 14:57 Temps de Lecture 1 minute(s) 761 Vue(s) Commentaire(s)

Alger : l'étudiant Abdenour Ait Said relaxé

IMG

La cour d'appel d'Alger a annulé, ce mercredi 22 décembre, la décision du tribunal de première instance de Sidi M'hamed par lequel, Abdenour Aït Said avait été condamné à six mois de prison avec sursis. La juridiction a donc statué à nouveau et prononcé la relaxe en faveur de l'étudiant, a indiqué le Comité national pour la libération des détenus. Le procureur avait réclamé le durcissement de la peine, lors du procès qui s'est tenu le 7 décembre dernier.

Abdenour Aït Said, figure emblématique du Hirak estudiantin, avait pour rappel, été condamné le 17 juin, à une peine de six mois de prison avec sursis assortie d'une amende de 50 000 Da, pour “attroupement non armé” et “incitation à attroupement non armé”.

Dans une autre affaire où il était poursuivi pour “incitation à attroupement non arm锓atteinte à l'unité nationale” et “publication pouvant porter atteinte à l'intérêt national”, l'étudiant a écopé aussi d'une peine de quatre mois de prison ferme sans mandat de dépôt.

Le harcèlement judiciaire contre ce dernier ne s'arrête pas là. Il sera appelé à comparaitre devant le juge d'instruction près le tribunal de Blida- audition reportée le 15 novembre à une date ultérieure- dans le cadre de l'affaire d'un autre étudiant, Abdeldjebar Benouna, autre figure du Hirak estudiantin, en détention préventive le 14 juin dernier.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire