IMG-LOGO
Accueil Actualités Alger : Plusieurs militants dont ceux de RAJ relaxés
Publié le : 13 Décembre, 2020 - 14:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 745 Vue(s) Commentaire(s)

Alger : Plusieurs militants dont ceux de RAJ relaxés

IMG

Le tribunal correctionnel de Sidi M’hamed a prononcé la relaxe, ce dimanche 12 décembre 2020, en faveur de plusieurs activistes du mouvement populaire dont Sofiane Hadadji, Hassan Garidi, Lyes Houfel et Faicel Yassa. Par ailleurs, Youcef Mamene, Ramzy Bourourouni et Nourredine Touati ont été condamnés par contumace, à «une amende de 20 000 dinars», indique le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Le procureur de la République avait requis «six mois de prison ferme» contre les six activistes poursuivis, pour rappel, pour «incitation à attroupement non armé», lors du procès le 22 novembre 2020.

Autre affaire traitée, ce dimanche, par le tribunal de Sidi M’hamed, celle dans laquelle deux militant de l’association ARJ ont été également relaxés de l’accusation d’«atteinte à l’intérêt national», à l’issue de la marche du vendredi 22 novembre 2019.

Il s’agit de Saïda Deffour et Fouad Ouicher. Le parquet avait réclamé une peine de «deux ans de prison ferme et 100 000 dinars d’amende», à l’encontre des deux activistes, lors du procès le 3 décembre dernier.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire