IMG-LOGO
Accueil Actualités Appel à nos concitoyens algériens : pour un rejet massif par tout moyen pacifique, dont l'actio...
Publié le : 30 Octobre, 2020 - 18:15 Temps de Lecture 3 minute(s) 468 Vue(s) Commentaire(s)

Appel à nos concitoyens algériens : pour un rejet massif par tout moyen pacifique, dont l'action d'un boycott actif, de tout processus électoral venant des représentants du régime en place

IMG

Dès 1962, face au totalitarisme, face à l'autoritarisme, face à l'usurpation de la souveraineté populaire par des "Issabates" au pouvoir soutenus par l'armée des frontières, nous concitoyens militons quotidiennement pour une Algérie algérienne de toutes et de tous. Des organisations dont le Parti de la Révolution Socialiste (PRS), le Front des Forces Socialistes (FFS) crées pour la fondation d'une République des libertés , pour un pluralisme irrévocable, pour une justice sociale et pour une démocratie réelle.

L'Algérie a connu plusieurs étapes de soulèvements populaires pour un changement radical du système. Le dernier date de février 2019, "tankra n w-egdud" , le "Hirak/Harak".

Les revendications principales de ce mouvement populaire dans lesquelles nous nous inscrivons :

  • Système dégage
  • "Yetnahaaw Gaa" / Tous les représentants du pouvoir doivent partir
  • "Dawla Madania machi a'askariya"/ Etat civil et pas militaire
  • "Aadala Moustakila", Justice indépendante
  • "Djazayer Hourra Dimoucratiya"...Algérie libre et démocratique

Face au pouvoir corrompu et corrupteur, divisé et diviseur, un pouvoir usurpateur de l’État, de son économie, de ses biens, de ses personnes et de ses richesses, de ses modes de vie, de ses cultures, de ses langues, de ses cultes, de ses pensées, nous appelons nos concitoyens à se mobiliser de plus en plus, fédérer notre potentiel afin d'enclencher une transition démocratique indépendante du système et un processus constituant souverain porté par toutes et tous dans le respect total des différences. La voie consensuelle populaire est la voie du salut.

face à la culture de violence, de fraude et de répression, face aux intimidations, face aux pressions et au vouloir des représentants du système de se maintenir au pouvoir, Nous, citoyens, militants politiques, dénonçons avec force la fermeture des champs politique et médiatique, les restrictions des libertés.

Comme nous condamnons la soumission de la justice au pouvoir exécutif, les injustices, la criminalisation des militants politiques et d'opinion, les kidnappings, les tortures, les incarcérations arbitraires, les exécutions déguisées en suicide ou en accident des opposants, la mobilisation de l'appareil répressif contre des manifestants pacifiques...

Nous citoyens à part entière, nous agissons avec un sens de responsabilité dans la "Silmiya" pour un changement radical du système et de sa culture inhumaine. Nous, nous engageons pour une culture de paix, de l'agir ensemble et de respect de la dignité humaine. Face aux plans machiavéliques du pouvoir de détournement de notre histoire (passé, présent et futur), nous appelons nos concitoyens à rejeter massivement par tout moyen pacifique, dont l'action d'un boycott actif, tout processus électoral venant des représentants du régime en place. Que les juges, les élus locaux, les concitoyens refusent de prendre part au référendum imposé sur leur constitution prévue le 1er novembre 2020.

Face aux violations massifs des droits de l'Homme, Nous citoyens algériens, nous interpellons la communauté internationale pour assumer ses responsabilités. Nous demandons le respect des traités, les chartes et les conventions internationales relatives aux respect des droits de la personne humaine ratifiés par l'Algérie. Nous sommes pour une solidarité active des peuples dans le Monde. Seul un processus constituant souverain est salvateur. La refondation de la République algérienne sur de nouveaux paradigmes s'imposent.

Continuons à agir et à soutenir la révolution citoyenne pacifique jusqu'au départ de toutes les "Issabates".

Fédérons nos forces et actionnons une économie alternative équitable. Ulac lvot ulac ماكانش انتخابات مع العصابات Le 29 octobre 2020.

Liste des 22 premiers signataires de l'appel:

Belkacem AMAROUCHE (Belgique), Malek SADALI, Hmimi HAMDANE BOUIDER, Massensen CHERBI (France), Farida SEDDIK (France), Said OURABAH (France), Ahcen LAMRI (Belgique), Karim BOUTATA, Latif CHIBANE (Canada), Abdelhakim RADI (Angleterre), Saliha HAMOUCHE (France) , Ramdane TAHANOUT, Malika KEFIL (Belgique), Ghilas KARIM, Youcef OUARAB, , Djalal MOKRANI, Youcef MENAD, Tahar SI SERIR (France), Mohamed KAIDI (Suede) , Mourad MOUHEB (Belgique), Marzouk HAMITOUCHE (Ecosse), Nabil TAKHDIMT (Canada)

Laissez un commentaire