IMG-LOGO
Accueil Actualités Assassinat de Rahima et Manel :Féminicide Algérie condamne et demande que justice soit faite
Publié le : 01 Avril, 2021 - 14:46 Temps de Lecture 1 minute(s) 1198 Vue(s) Commentaire(s)

Assassinat de Rahima et Manel :Féminicide Algérie condamne et demande que justice soit faite

IMG

Le double assassinat, le 9 mars dernier de Rahima Ibabzizine, 44 ans et de sa fille Manel Benikhlef, 5 ans, à Bejaia, continue de susciter de vives réactions à travers le pays. Après celle d’un collectif de citoyens du village Ichekaben d'où sont originaires les deux victimes et qui s’est constitué partie civile dans cette affaire, c’est au tour de Femincides Algerie de s’insurger contre ce crime dans un communiqué publié ce jeudi.

« Nous souhaitons avant tout, en tant que membres de Féminicides Algérie, présenter nos condoléances les plus sincères et les plus attristées au mari/père des regrettées victimes, à leur famille ainsi qu’à leurs proches. Nous tenons également à exprimer notre entière solidarité et notre soutien indéfectible à la famille, ainsi qu’au collectif des citoyen-nes du village Ichekaben (Bejaïa) qui s’est constitué en tant que partie civile», écrit-on. Et d’appeler à «rejoindre massivement l’action de la marche blanche silencieuse organisée par le collectif des citoyens-nes du village Ichekaben en hommage à Rahima Ibazizine et sa fille Manel Benikhlef qui se déroulera le vendredi 02 avril 2021 à 10h30, la marche commencera devant le domicile des victimes, et cela en vue de sensibiliser contre les féminicides et de revendiquer la justice pour la famille des victimes.»

Fémincides Algérie qui condamne "fermement" cet acte, appuie «fortement la demande du collectif pour une prise en charge juridique et psychologique des enfants et proches des deux victimes par les autorités compétentes » et demande que «justice soit faite» et que « les éléments du dossier soient communiqués publiquement pour éclairer l’opinion publique et que les auteurs et les éventuels complices de ce double féminicide soient punis avec une peine exemplaire»*.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.