IMG-LOGO
Accueil Actualités Bachir Derrais : j’ai peur pour Karim Tabbou et sa famille
Publié le : 24 Mars, 2020 - 22:31 Temps de Lecture 2 minute(s) 4337 Vue(s) Commentaire(s)

Bachir Derrais : j’ai peur pour Karim Tabbou et sa famille

IMG

Après une journée dramatique dans l'histoire politico-judiciaire de notre pays, l'urgence, à cet instant précis, est de s'enquérir de l'état de santé du militant et détenu politique Karim Tabbou. J'avoue que j'ai peur pour lui et sa famille mais je le suis encore plus pour l'Algérie et son Peuple. Demain, l'on analysera, avec sagesse et clairvoyance, les dessous de ce scandale judiciaire inédit dans les annales du droit. J'ai l'intime conviction que l'enjeu réel dépasse de loin la personne de Karim Tabou.

En fin de règne,le régime militaro-sécuritaire d'Alger joue gros. Le régime est aux abois. Sans légitimité ni capacité à convaincre, il s'effrite de jour en jour devant une crise économique structurelle et une rente pétrolière en chute libre. Politiquement, l'option de l'élection présidentielle imposée et l'installation de Tebboune au Palais d'El Mouradia n'ont fait qu'aggraver la situation. Un gouvernement aux incompétences avérées et une démultiplication de réseaux d'intérêt et de décision en l'absence totale d'un centre d'arbitrage fiable. Le régime s'impose aux Algériens par le statu quo, le fait accompli et la violence symbolique, politique et policière. Le coronavirus l'a mis encore une fois à nu.

Il est, par ailleurs, conscient que dès la situation sanitaire mondiale sera maîtrisée, le Hirak reviendra en force comme un tsunami. Alors, il ne lui reste que l'option de la fracturation, de la provocation des discordes et des foyers de tension. À cela, il chercherait donc à nourrir des situations de crise pour imposer une sorte d'état d'urgence militaire qui lui permettrait, à court et moyen termes, de vivre dans un état de non droit où tout lui est permis. Alors chers frères et sœurs, soyons calmes et vigilants. Avortons ensemble ses stratagèmes qui portent atteinte à l'unité du pays et du peuple.

Laissez un commentaire