IMG-LOGO
Accueil Actualités Béjaïa : Fouad Ouicher, cadre de l’association dissoute RAJ, condamné à 2 mois de prison ferme
Publié le : 26 Mai, 2022 - 12:30 Temps de Lecture 1 minute(s) 283 Vue(s) Commentaire(s)

Béjaïa : Fouad Ouicher, cadre de l’association dissoute RAJ, condamné à 2 mois de prison ferme

IMG

Le verdict dans le procès de Fouad Ouicher, cadre de l’association dissoute RAJ (Rassemblement Actions Jeunesse), est tombé ce jeudi. Le militant a été condamné par le tribunal correctionnel d’Akbou (Béjaïa), à une peine de « deux mois de prison ferme » pour « incitation à attroupement non armé », a indiqué le Comité national pour la libération des détenus.

Le procureur de la République avait requis « six mois de prison ferme » lors du procès qui s’est déroulé le 5 mai dernier.

Pour rappel, le militant de RAJ, avait déjà été condamné une première fois par la même juridiction, à « une peine de 300 et 600 heures de travaux d’intérêt général », à l’issue d’un procès intenté à son encontre pour avoir tenté, avec d’autres militants, de commémorer le 67e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire