IMG-LOGO
Accueil Actualités Béjaïa : six mois de prison ferme requis contre le journaliste Abdelwahab Moualek
Publié le : 25 Mai, 2022 - 10:15 Temps de Lecture 1 minute(s) 214 Vue(s) Commentaire(s)

Béjaïa : six mois de prison ferme requis contre le journaliste Abdelwahab Moualek

IMG

Le procureur de la République près le tribunal correctionnel de Sidi Aïch (Béjaïa), a requis une peine de « six mois de prison ferme assortie d’une amende de 50 000 Da », à l’encontre du journaliste indépendant Abdelwahab Moualek, mardi 25 mai.

Selon le Comité national pour la libération des détenus, le journaliste est poursuivi pour outrage à corps constitués » et « incitation des électeurs à s’abstenir de voter en usant d’actes frauduleux »*. Le verdict sera rendu lundi 30 mai, ajoute la même source.

Rappelons que c’est le troisième procès intenté contre le journaliste ; les deux précédant concernaient sa participation au Hirak. Accusé d’« incitation à attroupement non armé », il a été condamné en appel, hier mardi 24 mai, par la cour de Béjaïa à « six mois de prison ferme ».

Il avait également écopé de « trois mois de prison avec sursis », dans une autre affaire, avant que sa peine en soit réduite à « une amende de 20 000 Da » pour les mêmes charges.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire