IMG-LOGO
Accueil Actualités Billal Nassereddine qui s’est immolé après son licenciement par Naftal succombe à ses blessures
Publié le : 14 Janvier, 2021 - 13:45 Temps de Lecture 1 minute(s) 555 Vue(s) Commentaire(s)

Billal Nassereddine qui s’est immolé après son licenciement par Naftal succombe à ses blessures

IMG

Le travailleur de Naftal qui s’est immolé par le feu, la semaine dernière, est décédé hier (mercredi 13 janvier,ndlr) des suites de ses graves blessures.

Billal Nassereddine qui s’était aspergé d’essence et mit le feu, après avoir été licencié par la direction de Naftal, suite à «ses incessantes critiques envers les représentants syndicaux» mais aussi pour avoir dénoncé «la mauvaise gestion de l’entreprise», a succombé à ses graves blessures, rapporte le journal des travailleurs sur les réseaux sociaux.

Selon la même source, Billal Nassreddine ne faisait que «défendre les droits et les intérêts des travailleurs tels que stipulés dans la convention collective».

Dans une lettre adressée aux autorités compétentes, le 6 janvier, ses collègues ont soutenu que «Billal était la victime de luttes intestines au sein du syndicat d’entreprise» et qu’il a été licencié «pour avoir exprimé son opinion sur les réseaux sociaux».

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire