IMG-LOGO
Accueil Actualités Bouira et Béjaïa disent NON au référendum sur la constitution
Publié le : 30 Octobre, 2020 - 17:30 Temps de Lecture 1 minute(s) 334 Vue(s) Commentaire(s)

Bouira et Béjaïa disent NON au référendum sur la constitution

IMG

À 48 heures de la tenue du référendum sur la nouvelle constitution du pouvoir, ce dimanche 1er novembre, plusieurs marches et autres rassemblements ont eu lieu, ce vendredi 30 octobre, dans plusieurs régions de Kabylie en signe de rejet de ce vote de «la honte», comme le qualifient beaucoup.

Ainsi, les manifestants, par dizaines, ont prit la rue dès les premières heures de la matinée, à Bechloul dans la wilaya de Bouira notamment, où plusieurs dizaines de citoyens ont bravé de nouveau l’interdiction de tout rassemblement public en raison de la pandémie du Covid 19, et ont défilé pacifiquement dans le centre-ville.

Brandissant des portraits de détenus d’opinion, les manifestants ont scandé des slogans anti pouvoir, dont le plus populaire depuis les élections du 12/12 : «Tebboune n’est pas légitime. Il est imposé par les militaires».

Même scénario à Akbou dans la wilaya de Béjaïa, où plusieurs dizaines de manifestants qui, rappelons-le, réclament un profond changement du système, ont également battu le pavé, pour exprimer leur rejet du référendum constitutionnel. Le cortège qui grossissait ses rangs au fur et à mesure qu’il avançait, martelait : «ramenez les BRI et ajoutez les forces spéciales, je ne voterai pas de cette manière», avant de se disperser dans le calme.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire