IMG-LOGO
Accueil Actualités Bouira : Une jeune fille interpellée arbitrairement de chez elle à Ahnif par la gendarmerie nat...
Publié le : 13 Janvier, 2022 - 16:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 731 Vue(s) Commentaire(s)

Bouira : Une jeune fille interpellée arbitrairement de chez elle à Ahnif par la gendarmerie nationale

IMG

Wissam S, 24 ans, a été interpellée hier, mercredi 12 janvier 2022, de chez elle à Ahnif par la gendarmerie nationale, affirment ses proches, joints aujourd’hui par l’Avant-Garde Algérie.

La jeune fille serait interpellée «à cause de ses écrits sur facebook», affirment encore ces derniers, tout en assurant qu’«elle ne possède, pourtant, aucun passé militant». «Wissam n’appartient a aucun mouvement ni à aucun parti politique. Nous ne comprenons pas cette arrestation arbitraire qui n’est nullement justifiée !», s’indignent-ils.

Vers 20h, plusieurs véhicules et camions de la gendarmerie ont encerclé la demeure de cette jeune fille qui se trouvait seule à la maison, pendant que sa famille assistait loin à un enterrement. Les gendarmes ont enfoncé la porte et ils ont opéré une perquisition qui s’est achevée par l’interpellation de la jeune fille. Dans son village natal, à Ighil Nait Ameur, c’est l’incompréhension total ! «Pourquoi une jeune fille aussi gentille et instruite se trouverait aujourd’hui dans les locaux de la gendarmerie ?» s’interrogent-ils.

Selon nos sources, Wissam serait en ce moment à la brigade de la gendarmerie de la daïra de Becheloul (Bouira). Pour l’instant, aucune information n’a été communiquée sur les raisons de cette énième offense aux libertés et aux droits humains en Algérie et en Kabylie plus particulièrement.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire