IMG-LOGO
Accueil Actualités Il a dénoncé la profanation d'un cimetière juif par un notable de la ville : campagne de dénigr...
Publié le : 01 Septembre, 2022 - 17:55 Temps de Lecture 1 minute(s) 432 Vue(s) Commentaire(s)

Il a dénoncé la profanation d'un cimetière juif par un notable de la ville : campagne de dénigrement contre le président du bureau de la LADDH de M’sila

IMG

Le président du bureau de la ligue algérienne de défense des droits humains (LADDH) à M’sila a dénoncé, ce jeudi 1er septembre, la campagne de dénigrement dont il fait l’objet depuis quelques jours, de la part de plusieurs hauts fonctionnaires de l’État.

En cause : le refus du procureur de la République près le tribunal de M’sila d’instruire une affaire relative à la profanation d'un cimetière juif par un notable de la ville. De ce fait, Amroune Layachi a accusé la justice de « fuir ses responsabilités. »

En avril dernier, le président du bureau de la LADDH, a en effet porté plainte contre un notable de la ville, pour profanation d'un cimetière juif de M’sila. Celui-ci « avait détruit la clôture pour procéder à l’extension de sa maison », selon le militant de la LADDH qui explique avoir fait face à nombreuses entraves en dénoncant l'affaire, à commencer par l’enquête préliminaires qui, selon lui, a été bâclée dès le départ. Aussi, décida- t-il de saisir le juge du tribunal de M’sila au mois de mai, mais en vain.

Aujourd’hui, Lamroune Layachi appelle le ministre de la justice à intervenir dans cette affaire. En attendant, il compte déposer une deuxième plainte

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire