IMG-LOGO
Accueil Actualités Coupe Arabe des Nations : des associations de défense de l'identité Amazigh dénoncent '' un tou...
Publié le : 03 Décembre, 2021 - 12:23 Temps de Lecture 1 minute(s) 818 Vue(s) Commentaire(s)

Coupe Arabe des Nations : des associations de défense de l'identité Amazigh dénoncent '' un tournoi racial basé sur l’exclusion''

IMG

En réaction à l'organisation de la coupe arabe de football qui se tient depuis le 30 novembre au Qatar, des associations de défense de l'identité Amazigh ont dénoncé “la mascarade que constitue ce tournoi” et appelle la Fifa à “faire preuve de clairvoyance en en modifiant l'intitulé”.

“En organisant un grand événement sportif basé sur une seule appartenance linguistique et culturelle réductrice et l'idée d'une race ''exclusive'', la Fifa désavoue les idéaux portés par le football et par le sport en général”, estime une dizaine d'associations, Algériennes, Marocaines et Tunisiennes, dans une lettre adressée le 30 novembre, au président de la Fifa, Gianni Infantino.

“La Fifa va aussi à l'encontre des principes des droits humains et des droits linguistiques et culturels”, ajoutent-elles.

Pour ces associations dont certaines sont établies en France, “la ''coupe arabe'' est un coup dur donné aux peuples de la région qui ne cessent de lutter pour la reconnaissance de leurs langue, de leur cultures et de leurs identités Amazighs”. Et d'expliquer que dans son discours, la Fifa “adopte une terminologie discriminatoire qui baigne dans une idéologie aujourd'hui dépassée, telle l'expression du ''monde arabe'' qui ne signifie pas grand chose sinon l'exclusion des autres composantes de la région en question”.

Dans ce sillage, les signataires du communiqué invitent la Fédération internationale de Football à “s'abstenir de l'utilisation de concepts erronés qui consacrent les politiques d'exclusion menées par certains États et diffusées par un certain nombre de médias qui ne font que peu de cas de la diversité culturelle et des valeurs universelles”.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire