IMG-LOGO
Accueil Actualités Cour d’appel d’Alger : 18 mois de prison ferme requis contre 8 manifestants
Publié le : 16 Avril, 2021 - 11:01 Temps de Lecture 1 minute(s) 373 Vue(s) Commentaire(s)

Cour d’appel d’Alger : 18 mois de prison ferme requis contre 8 manifestants

IMG

Le procès en appel de huit manifestants du Hirak s’est tenu hier (jeudi) devant la cour de Ruisseau (Alger), où le procureur de la République a requis «18 mois de prison ferme assortie d’une amende (non précisée)»,a indiqué le Comité national pour la libération des detenus (CNLD) sur sa page Facebook ce vendredi. Le verdict sera rendu le 29 Avril prochain.

Accusés d'"incitation à attroupement non armé", les huit manifestants, à savoir Abderrezak Tiziraoui, Ali Sabri, Sadek Louail, Nabil Lounis, Mohamed Yahiaoui, Moussa Toufik, Ahmed Kacem et Abdelkader Racelma, ont été arrêtés lors de la marche du 14 Mars 2020 et jugés le 13 Octobre de la même année, où le tribunal de première instance de Sidi M'hamed prononcera la peine de « un (01) an de prison ferme assortie d’une amende de 20 000 Da contre Nabil Lounis" et « six (06) mois de prison ferme contre Abderrezak Tiziraoui, Ali Sabri, Sadek Louail, Moussa Toufik et Ahmed Kacem". Par ailleurs, «Mohamed Yahiaoui et Abdelkader Racelma ont été relaxés », rappelle le CNLD.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.