IMG-LOGO
Accueil Actualités Crise politique en Tunisie: le PT dénonce ''les ingérences extérieures''
Publié le : 27 Juillet, 2021 - 16:17 Temps de Lecture 1 minute(s) 253 Vue(s) Commentaire(s)

Crise politique en Tunisie: le PT dénonce ''les ingérences extérieures''

IMG

Crédit photo : DR

Au lendemain du gel par le président Tunisien Kaïs Said, des activités du parlement et le limogeage de son premier ministre Hichem Mechichi, la communauté internationale, l'Union Européenne entre autres, a vite réagit en appelant au “rétablissement de la stabilité dans les plus brefs délais”. L'Allemagne, elle, a appelé à “revenir à l'ordre constitutionnel le plus rapidement possible”, quant à Ankara, la France ou encore les États- Unis, ils ont appelé au respect des “principes démocratiques”.

Ce mardi, le parti des travailleurs a “énergiquement” dénoncé “toutes les ingérences extérieures de l'Union européenne, des Etats impérialistes et du monde arabe et musulman ainsi que tout parti (e) extérieur (e)”, affirmant que “le peuple est la source de tout pouvoir.”

“Le peuple tunisien a le droit de décider librement de son sort, sans aucune immixtion externe, de dresser ses priorités, de choisir les moyens de satisfaire ses aspirations et exercer pleinement sa souveraineté, définissant lui même la forme et le contenu des institutions dont il se dote”, estime-il dans un communiqué publié ce mardi. Et d'ajouter qu' “il (le peuple tunisien) est le seul habilité à se prononcer sur les décisions qui engagent le présent et l'avenir de la Tunisie.”

Enfin, le parti de Louiza Hanoune exprime son soutien inconditionnel au peuple tunisien, tout en “s’abstenant de toute immixtion dans les affaires de la Tunisie”.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.