IMG-LOGO
Accueil Actualités Dalila Touat condamnée en appel à 18 mois de prison ferme
Publié le : 03 Mars, 2021 - 15:55 Temps de Lecture 1 minute(s) 498 Vue(s) Commentaire(s)

Dalila Touat condamnée en appel à 18 mois de prison ferme

IMG

Le procès en appel de la militante et ancienne porte-parole des chômeurs, Dalila Touat, a eu lieu ce mercredi 3 mars, devant le tribunal correctionnel de Mostaganem. Le procureur de la République a requis la confirmation de la peine prononcée à son encontre en première instance à savoir «18 mois de prison».

En effet, la militante est accusé d’«outrage à corps constitué, diffamation et atteinte à l’ordre public via des publications Facebook». Toutefois, elle est remise en liberté provisoire le 16 février en même temps que plusieurs détenus d’opinion dans le cadre de ce qu’on a appelé «mesures d’apaisement à l’occasion du deuxième anniversaire du mouvement populaire du 22 février 2019».

À souligner que Dalila Touat a été condamnée, le 30 novembre 2020, à «deux ans de prison ferme sans mandat de dépôt, assortie d’une amende de 200 000 Da», dans une autre affaire où elle a été accusée d’«avoir incité les citoyens de boycotter le référendum constitutionnel du 1er novembre».

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire