IMG-LOGO
Accueil Actualités Des travailleurs de la STAEM dénoncent des licenciements abusifs
Publié le : 13 Août, 2020 - 18:15 Temps de Lecture 1 minute(s) 1889 Vue(s) Commentaire(s)

Des travailleurs de la STAEM dénoncent des licenciements abusifs

IMG

C’est un plan de licenciement déguisé que celui qui a été amorcé par la société des Tabacs Algero- Emiratie (STAEM), à l’ombre de l’épidémie du coronavirus, s’indignent les travailleurs de l’entreprise qui dénoncent «le licenciement abusif» de plus d’une centaine de leurs collègues.

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, les travailleurs ont, en effet, interpellé les autorités de la wilaya de Tipaza, quant à une campagne de licenciement visant les travailleurs depuis le mois de Ramadhan, où «pas moins de 100 de leurs collègues ont été renvoyés». «Les travailleurs de la STAEM dénoncent les pratiques répressives de l’entreprise qui ont licenciés plusieurs dizaines de nos collègues», alertent-ils. Et de préciser : «ce plan de licenciement n’a aucun fondement légal, et encore moins de relation avec la situation financière de la STAEM.»

Selon les contestataires il s’agit «purement et simplement» d’«une politique de répression pratiquée par l’administration contre les salariés qui ont fait savoir qu’ils voulaient de meilleurs conditions socioprofessionnelles mais aussi accéder au droit à l’activité syndicale». Une pratique «illégale», d’autant que «parallèlement aux licenciements, l’entreprise a effectué plusieurs nouveaux recrutements», précisent-ils.

Aussi, interpellent-ils les autorités locales afin de mettre fin à cette saignée qui met en danger plusieurs dizaines de foyers, déjà durement impactées par la crise sanitaire du coronavirus.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire