IMG-LOGO
Accueil Actualités Deux plaintes déposées contre la comédienne qui a filmé un SDF délaissé à l’hôpital Mustapha Pa...
Publié le : 21 Août, 2019 - 15:00 Temps de Lecture 3 minute(s) 2888 Vue(s) Commentaire(s)

Deux plaintes déposées contre la comédienne qui a filmé un SDF délaissé à l’hôpital Mustapha Pacha

IMG

Elle est connue pour ses actions de solidarité au profit des enfants malades et des familles nécessiteuses. Elle s’appelle Nerdjes Asli. Elle est comédienne originaire de Tiaret et bénévole au collectif de solidarité Le Coeur sur le main. Interpellée hier par la police après «avoir filmé un patient sans domicile fixe à qui l’hôpital Mustapha Pacha aurait refusé les soins pour faute de résidence !», Nerdjes nous confie aujourd’hui que «deux plaintes ont été déposées contre elle pour cette affaire». «Il y a deux plaintes déposées contre moi. La première concerne la diffamation et le fait d’avoir filmé sans autorisation, selon les dires de la police. Mais j’ignore encore ce qu’on me reproche dans la deuxième. Je viens juste d’être informée sur son sujet», déclare Nerdjes pour l’Avant-Garde Algérie, joint par téléphone ce matin, mercredi 21 août. Nerdjes nous informe qu’elle se trouve encore dans les lieux du commissariat après avoir été convoquée pour la deuxième fois ce matin. «Plusieurs avocats sont avec elle en ce moment pour assurer sa défense», rassure-t-elle.

«Nous sommes avec tonton Mohamed (le patient en question, ndlr) à l’hôpital Mustapha Pacha. Cela fait six jours que le personnel de l’hôpital lui refuse la prise en charge pour le seul motif qu’il est sans abri», dénonce-t-elle sur son live qui a dépassé aujourd'hui les 300 000 vues, diffusée hier sur sa page facebook.

Le cas de tonton Mohamed a été, pourtant, relevé par les internautes depuis quelques jours notamment sur les réseaux sociaux, mais aucune décision n’a été prise par la direction de l’hôpital afin de lui venir en aide. Selon les témoignages, tonton Mohamed aurait été «abandonné sur son lit de fortune dans les couloirs des urgences de cet établissement public». C’est ce qui a certainement attiré l’attention de Nerdjes, connue pour ses actions humanistes.

69165540_10219685605551769_527571517530177536_n.jpg Pièce théâtrale de rue présentée par Nerdjes et ses ami.e.s comédien.ne.s devant la grande poste lors du deuxième vendredi de la révolution pacifique

Il a fallu, donc, la vidéo et le témoignage de cette jeune comédienne pour que la direction de l’hôpital bouge le doigt. Tonton Mohamed a fini par être admis après une longue souffrance dans l’insouciance et le délaissement de la direction de l’hôpital Mustapha Pacha. Nerdjes était certainement l’une des plus heureuse d’apprendre la nouvelle. Sauf que le directeur de l’établissement en question ne s’est pas arrêté là. Selon nos informations, «ce dernier a, non seulement, alerté la police pour l’interpeller mais il a aussi déposé plainte contre elle».

Alors que plusieurs internautes parlaient hier de sa traduction aujourd’hui devant le procureur près le tribunal de Sidi M’hamed (Abane Ramdane), Nerdjes «n’infirme pas l’information mais dit ignorer quand est-ce que cela sera fait !». «Dans un Etat de droit, le directeur de cet hôpital serait déjà traduit en justice et le ministre de la santé aurait démissionné. En Algérie, la police interpelle le lanceur d’alerte pour son action humaniste», dénonce Ahmed Rezzak, metteur en scène qui a déjà travaillé avec la jeune comédienne.

Sur les réseaux, ils sont des dizaines d’artistes et de militant.e.s à annoncer leur solidarité et leur soutien à la comédienne. «On s’attendait à ce que l’administration de l’hôpital soit accusée de non assistance à une personne en danger. Au final, c’est la brave Nerdjes qui a été poursuivie ! C’est inadmissible», s’étonnement-ils. L’affaire est en cours.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.