IMG-LOGO
Accueil Actualités À deux semaines du 3ème anniversaire du Hirak : les arrestations s'intensifient
Publié le : 10 Février, 2022 - 12:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 384 Vue(s) Commentaire(s)

À deux semaines du 3ème anniversaire du Hirak : les arrestations s'intensifient

IMG

À deux semaines du troisième anniversaire du mouvement populaire, le pouvoir algérien a intensifié les arrestations dans plusieurs wilayas du pays. Hier, le militant du mouvement populaire, Hassan Aouadi, a été une nouvelle fois, arrêté par la police et placé en garde à vue en attendant sa présentation devant le procureur de la République, selon le Comité national pour la libération des détenus.

À Alger, trois citoyens ont été arrêtés, respectivement mardi et mecredi derniers. Il s'agit de Mohamed Amine Bourahla a été arrêté le 8 février, en pleine rue et placé en garde à vue au commissariat cinquième arrondissement de Bab El Oued, de Zakaria Laroussi et d'un certain Abdou Casbah.

Dans la wilaya de Chlef, cinq hirakistes arrêtés le 8 février, ont quant à eux, été condamnés en comparution immédiate par le tribunal correctionnel à des peines allant de « six (06)mois à un (01) an de prison ferme sans mandat de dépôt ». Il s’agit de Ali Mokrane, M'nouar Ouazene, Brahim Chehima et Brahim Rekkad.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire