IMG-LOGO
Accueil Actualités Elections du 27 novembre: ''un grave dérapage'' dénonce le FFS
Publié le : 20 Octobre, 2021 - 15:54 Temps de Lecture 1 minute(s) 540 Vue(s) Commentaire(s)

Elections du 27 novembre: ''un grave dérapage'' dénonce le FFS

IMG

Face "au grand nombre des cas de rejet des candidatures de ses militants”, le FFS (Front des orces Socialistes) a réagi hier, en exprimant son "mécontentement", cette fois, en direction de l'ANIE (Autorité nationale indépendante des élections), qu'il accuse de gestion “sécuritaire abusive du processus électoral”.

Dans un communiqué diffusé hier, le parti dénonce “tous ces abus et la gestion sécuritaire abusive du processus électoral, qui reste un processus politique et ne peut être envisagé que sous cet angle”, affirmant que l'ANIE “s'est appuyée exclusivement sur les premiers rapports émanant des services de sécurité sans preuves matérielles définitives ni décisions de justice, ce qui est en contradiction avec ce qui est stipulé par l’article 184 de la loi organique électorale”.

Dans le même sillage, le parti constate que “le motif de refus de candidature ''le plus dangereux'' est lié à ''l’activité politique pacifique des candidats ou à leurs opinions d’opposition''. Il considère que c'est “un dérapage dangereux”, car selon lui, il s'agit là d'une “remise en cause de leur patriotisme”

Aussi,“c’est au pouvoir d’assumer les conséquences de ces pratiques injustes et antidémocratiques, sur lesquelles nous ne resterons silencieux”, conclut-il.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire