IMG-LOGO
Accueil Actualités Enseignant tué à Blida : cinq suspects arrêtés, l'enquête toujours en cours
Publié le : 30 Août, 2022 - 17:00 Temps de Lecture 2 minute(s) 475 Vue(s) Commentaire(s)

Enseignant tué à Blida : cinq suspects arrêtés, l'enquête toujours en cours

IMG

Cinq suspects au moins ont été arrêtés dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Youcef Slimani, cet ancien enseignant de français reconverti en vendeur de téléphones portables, tué alors qu’il venait en aide à son frère agressé par des malfaiteurs.

Cinq personnes au moins suspectées d’avoir pris part, samedi dernier, à l’assassinat de Youcef Slimani, ancien enseignant de français, âgé de 36 ans et père de deux enfants, dans la ville de Soumaâ dans la wilaya de Blida, ont été interpellées, a indiqué un communiqué de la sûreté nationale publié ce mardi 30 août 2022. Une dizaine d’armes blanches a également été récupérée. L'enquête est toujours en cours.

Dans cette affaire, les cinq individus sont poursuivis pour « constitution d'une bande de quartier », « agression avec violence et mise en danger de la vie d’autrui », « possession d’armes blanches » et « coups et blessures ayant entrainé la mort ».

Samedi dernier, Youcef Slimani a été lâchement poignardé dans le dos, alors qu’il venait en aide à son frère agressé par des malfaiteurs dans son magasin. Grièvement blessé, il sera transporté à l’hôpital où il succomba à ses blessures.

Des images glaçantes de la scène ont fait le tour de la toile, suscitant un tollé au sein de l’opinion publique. La colère était d’autant plus importante car les assaillants n’en étaient pas à leur premier méfait. Ils s’en étaient déjà pris dans le passé, au frère de la victime qui avait alors déposé plainte.

Aussi, après avoir purgé deux ans en prison, ils ont été libérés dans le cadre des mesures de grâce décidées par Abdelmadjid Tebboune, à l’occasion du 5 juillet. Il s’agissait donc d’une attaque de représailles, témoigne Mohamed Slimani, frère de la victime.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire