IMG-LOGO
Accueil Actualités Hakim Addad et Fodil Boumala interpellés à Alger
Publié le : 14 Juin, 2020 - 19:15 Temps de Lecture 2 minute(s) 1424 Vue(s) Commentaire(s)

Hakim Addad et Fodil Boumala interpellés à Alger

IMG

Le fondateur du rassemblement action jeunesse ( RAJ ), Hakim Addad a été arrêté, ce dimanche 14 Juin 2020, par des policiers en civil, à Alger- Centre, a indiqué le mouvement RAJ, sur sa page Facebook. Par ailleurs, l’ancien journaliste et écrivain Foudil Boumala aurait également été interpellé, aujourd’hui, selon l’avocat et défenseur des droits humaisn, Me Abdelghani Badi. «Des informations font état de l’arrestation de Fodil Boumala», alerte Me Badi dans un post diffusé sur sa page Facebook. Même la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme (Laddh) a rapporté l'information. «Hakim Addad et Fodil Boumala ont été arrêtés cette après-midi. Ils se trouvent au niveau de la brigade de gendarmerie de Bab Jdid», précise la Laddh.

Rappelons que Foudil Boumala a passé cinq mois en détention à la prison d’El Harrach, avant qu’il ne soit acquitté, le 1 mars 2020, par le tribunal de Dar El Beïda( Alger). Arrêté le 19 septembre 2019, il était poursuivi pour «atteinte à l’unité nationale». De son côté, Hakim Addad a, lui aussi, été arrêté une première fois, le 4 octobre 2019, et incarcéré à la prison d’El Harrach. Il a été libéré en compagnie de quatre autres de ses camarades et une centaine d’autres militants du mouvement populaire, en janvier 2020, dans ce qu’on avait appelé «le geste symbolique» du pouvoir en signe d’apaisement, «à tort». Sinon, comment expliquer cette interpellation qui, faut-il le souligner, intervient dans un contexte politique très tendu marqué par une escalade inédite de la répression notamment depuis le début du confinement.

188 activistes et militants ont été convoqués par les services de sécurités à travers 35 wilayas. 53 d’entre eux ont été placés sous mandat de dépôt, l’on citera entre autres, notre journaliste Merzoug Touati, arrêté le 12 juin dernier, alors qu’il tentait de rejoindre la ville de Béjaïa pour couvrir la marche du vendredi.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire