IMG-LOGO
Accueil Actualités Hirak : l'accusation de ''terrorisme'' tombe pour plusieurs activistes
Publié le : 17 Mars, 2022 - 12:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 250 Vue(s) Commentaire(s)

Hirak : l'accusation de ''terrorisme'' tombe pour plusieurs activistes

IMG

Depuis quelques jours, le dossier des détenus d’opinion, « arbitrairement » incarcérés pour « terrorisme » présumé, semble prendre un nouveau tournant.

La chambre d’accusation près la cour d’Alger vient en effet, d’annuler toutes les accusations stipulées par l’article 87 bis qui pesaient contre plusieurs militants et activistes du Hirak.

Après l’ancien policier Zahir Moulaoui, le militant des chômeurs, Mohamed Boudiaf Boucif, hier (mercredi), c’était au tour de Farid Belmokhtar, Abdenour Taki, Toufik Asseklou, Aziz Oubrahem et Abdellah Hanine, d’être renvoyés en correctionnelle.

En détention depuis le 16 juin 2021, ces derniers ont été arrêtés dans leur wilaya de résidence, Bordj Bou Arreridj, et placés sous mandat de dépôt par le juge d’instruction, avant d’être transférés vers la capitale où ils devaient être jugés devant le pole spécialisé anti-terroriste de Sidi M’hamed.

Laissez un commentaire