IMG-LOGO
Accueil Actualités Il y a deux ans, nous quittait le cinéaste algérien Chérif Aggoune
Publié le : 17 Décembre, 2021 - 14:01 Temps de Lecture 1 minute(s) 213 Vue(s) Commentaire(s)

Il y a deux ans, nous quittait le cinéaste algérien Chérif Aggoune

IMG

Ce vendredi 17 décembre, jour pour jour, nous quittait le cinéaste et réalisateur algérien, Chérif Aggoune, décédé en 2019, des suites d'une crise cardiaque. Il avait 68 ans.

Sa mort fut un véritable choc pour la famille cinématographique, mais aussi dans le milieu des militants car celui-ci était engagé dans toutes les luttes auxquelles il croyait.

Né en 1951, Chérif Aggoune fait des études en physique à l'université d'Alger où il obtint une licence avant de quitter le pays pour la France. À Paris, fait une maitrise mais abandonne ses études faute de bourse.

En 1978, il entame des études de cinéma à l'ESEC (école supérieure d'études cinématographiques) de PARIS.

En 1981, il retourne à Alger et intègre la télévision en tant que premier assistant-réalisateur.

En 1990, il réalise “TAGGARA LEJNUN (La Fin des Djinns)”, le premier film professionnel en langue Amazigh. Le film est sélectionné pour le festival international du court métrage de Clermont-Ferrand 1991. L'héroïne réalisée en 2013, était son premier long métrage.

Laissez un commentaire