IMG-LOGO
Accueil Actualités Ils risquent jusqu’à deux ans de prison : 44 personnes arrêtées lors d’un mariage gay à Constan...
Publié le : 27 Juillet, 2020 - 13:15 Temps de Lecture 1 minute(s) 5979 Vue(s) Commentaire(s)

Ils risquent jusqu’à deux ans de prison : 44 personnes arrêtées lors d’un mariage gay à Constantine

IMG

Une quarantaine de personnes a été arrêtée, samedi dernier, par les services de la gendarmerie nationale, lors d’une descente dans un quartier de la nouvelle ville de Ali Mendjeli, à Constantine, ont rapporté des médias.

Selon les mêmes sources, l’opération a eu lieu, à la suite d’une alerte émanant des habitants du quartier, faisant état de la célébration d’ « un mariage gay ». 44 individus dont 4 femmes, seront interpellés. Ces derniers seraient tous issus des wilayas d’Alger, Biskra et Setif.

Il faut rappeler que l’ « homosexualite » est punie par la loi algérienne, selon l’article 338 du code de procédure pénal lequel stipule que « tout coupable d’un acte d’homo-sexualité est puni d’un emprisonnement de deux mois à deux ans et une amende de 500 à 2000 dinars ».

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire