IMG-LOGO
Accueil Actualités Interdictions et condamnations : le RCD dénonce l'''instrumentalisation des institutions au pro...
Publié le : 07 Décembre, 2022 - 12:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 513 Vue(s) Commentaire(s)

Interdictions et condamnations : le RCD dénonce l'''instrumentalisation des institutions au profit de l’autoritarisme''

IMG

Un forum des droits humains interdit à Béjaïa, un ex-maire RCD condamné à la prison ferme. Le RCD dénonce une « instrumentalisation des institutions au profit de l’autoritarisme ».

Dans un communiqué rendu public ce mercredi, 7 décembre 2022, le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) a réagi à l’interdiction, hier, par le wali de Béjaïa, du 11ème forum des droits humains qui devait se tenir du 6 au 12 décembre au siège de la LADDH, sous le prétexte que ce dernier « n’avait pas obtenu l’autorisation préalable pour accueillir des personnes étrangères dans ses locaux.»

Il a également fait part de la condamnation, ce mercredi, par le tribunal d’Amizour, de l’ex-maire RCD de la commune de Chemini et de son exécutif à « une année de prison ferme et une amende de 100 000 Da » pour « incitation à attroupement non armé ».

« Par ces agissements, le pouvoir en place renouvelle sa volonté à museler toute voix discordante et à régenter la vie publique par l'arbitraire, il continue dans sa stratégie de criminaliser l’action politique en usant de tous les moyens », estime le RCD.

Tout en dénonçant « l'instrumentalisation des institutions au profit de l'autoritarisme », le RCD Bgayet appelle toutes les forces vives et militants démocrates à « ne pas céder à la tyrannie d'une caste qui squatte l'Etat et ses institutions ».

Il appelle également à « faire converger les efforts et les énergies pour la réappropriation de l'espace public et du débat et à la solidarité militante et citoyenne ».

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.