IMG-LOGO
Accueil Actualités Interpellés hier, cinq manifestants dont un étudiant de Bab Ezzouar placés sous contrôle judici...
Publié le : 09 Octobre, 2019 - 19:30 Temps de Lecture 1 minute(s) 620 Vue(s) Commentaire(s)

Interpellés hier, cinq manifestants dont un étudiant de Bab Ezzouar placés sous contrôle judiciaire

IMG

Les seuls manifestants, non libérés hier à Alger, ont été tous placés en garde à vue et présentés ce matin devant le juge d’instruction près le tribunal de Bab El Oued (Baïnem). Parmi eux, Fouad Bachene, étudiant à l’université de Bab Ezzouar et l’un des membres actifs du mouvement estudiantin. Fouad était, même, parmi les étudiants qui se sont introduits, le 14 août dernier, à la salle où étaient réunis les membres du panel de médiation en présence de Karim Younes.

L’autre manifestant, identifié par le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), est Omar Rokaiba, vendeur en pharmacie, âgé de 26 ans.

Accusés d’«attroupement non armée et d’atteinte à l’ordre publique», ils ont fini par être libérés sous conditions.«Ils sont tous placés sous contrôle judiciaire», précise Me Zakaria Benlahreche, l’un des huit avocats défenseurs des droits qui les ont défendu sur place.

Parmi ces manifestants, un autre nom connu des luttes s’ajoute à la liste de ces personnes placées sous contrôle judiciaire. Il s’agit de Slimane Hamitouche, membre du comité des familles des disparus, interpelé, lui aussi, durant le 33ème mardi des manifestations des étudiants à Alger.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire