IMG-LOGO
Accueil Actualités Istn contre Kaddour Chouicha : le réseau EuroMed appelle l’Algérie à mettre fin aux ''actes de...
Publié le : 01 Septembre, 2022 - 13:55 Temps de Lecture 1 minute(s) 279 Vue(s) Commentaire(s)

Istn contre Kaddour Chouicha : le réseau EuroMed appelle l’Algérie à mettre fin aux ''actes de représailles'' contre les militants des droits humains

IMG

Dans une déclaration publiée sur sa page Facebook, le réseau EuroMed pour les droits humains a appelé, mercredi 31 août, les autorités algériennes à mettre fin aux « actes de représailles » contre les militants des droits humains, et ce, à la suite de l’arrestation le 24 août dernier, par la police des frontières de l’aéroport d’Alger, de Kaddour Chouicha, qui l’ont empêché de se rendre à Genève où il devait assister à une prés-session de l’organisation des nations unies (ONU).

Rappelant les faits, le réseau EuroMed indique que Kaddour Chouicha a « été interdit de voyager sans être informé que son nom que son nom figurait sur la liste des personnes faisant l’objet d’une ISTN ».

Pour les signataires du document, il s’agit d’un « acte de représailles pour sa participation au comité qui a révélé les restrictions aux libertés et la répression sévère dont sont victimes les militants du mouvement populaire ».

Enfin, soulignant l’arrestation de Kaddour Chouicha avec la visite du président Français Emmanuel Macron en Algérie, les membres d’EuroMed craignent que « les dirigeants européens continuent de négliger les violations continues des droits humains en Algérie en échange de la sécurisation des besoins énergétiques de l’Europe.»

« Une telle incohérence dans le respect des normes internationales en matière de droits humains et des compromis avec des régimes autoritaires comme celui de l’Algérie ne constituent pas une stratégie fiable pour soutenir le changement démocratique sur les rives du sud de la Méditerranée », concluent-ils.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire