IMG-LOGO
Accueil Actualités La détention préventive de Zahir Moulaoui et Djamel Ikni prolongée de 4 mois
Publié le : 02 Février, 2022 - 12:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 636 Vue(s) Commentaire(s)

La détention préventive de Zahir Moulaoui et Djamel Ikni prolongée de 4 mois

IMG

La détention préventive de Zahir Moulaoui et du militant Djamel Ikni a été prolongée de quatre mois, par la chambre d'accusation de la cour d'Alger, ce mercredi, a rapporté le militant des drois humains Zaki Hannache citant leur avocat Me Mourad Zenati.

L'ancien policier Zahir Moulaoui, a été placé en détention, le 12 octobre 2021, par le magistrat instructeur du pôle spécialisé près le tribunal de Sidi M'hamed (Alger). Il est poursuivi “appartenance à une organisation terroriste” et “apologie d'actes terroristes”. Il est également accusé de “diffusion et publication d'informations portant atteinte à l'ordre public”“atteinte à la sécurité et à l'unité de l'État” et “outrage à corps constitué”.

Contestant les charges retenues à son encontre, ses avocats avaient plaidé sa mise en liberté provisoire, mais cette dernière a été rejetée à deux reprises.

Le militant Djamel Ikni a, quant à lui, été incarcéré le 2 septembre 2021, par le juge d'instruction prés le tribunal de sidi M'hamed (Alger). Il avait été arrêté à l'issue d'un rassemblement en soutien à la présidente du Congrès mondial Amazigh, Karima Nait Sid, dont il était l'initiateur. Sa demande de mise en liberté a également été rejetée.

Laissez un commentaire