IMG-LOGO
Accueil Actualités L'affaire remonte à mars dernier : le journaliste Hassan Bouras jugé ce jeudi en appel
Publié le : 21 Décembre, 2021 - 10:11 Temps de Lecture 1 minute(s) 574 Vue(s) Commentaire(s)

L'affaire remonte à mars dernier : le journaliste Hassan Bouras jugé ce jeudi en appel

IMG

Alors qu'il est en détention préventive pour “terrorisme présumé”, le journaliste Hassan Bouras sera jugé en appel dans le cadre d'une autre affaire qui remonte au mois de mars dernier où il est accusé d' “outrage à corps constitués” et “atteinte à la personne du président de la République”.

Il avait, pour rappel, été condamné en première instance à une amende de 100 000 Da. Poursuivi également pour “incitation à porter des armes contre l'autorité de l'État”, le journaliste avait été relaxé.

Arrêté début-septembre dans sa wilaya de résidence, El Bayadh, Hassan Bouras a été placé sous mandat de dépôt par le magistrat instructeur prés le tribunal de M'hamed (Alger), dans le cadre d'une affaire de “terrorisme présumée”.

En effet, de lourdes charges pèsent sur le journaliste, à savoir “Adhésion à une organisation terroriste”“Adhésion à des organisations terroristes subversives”“Apologie du terrorisme”“Complot contre la sûreté de l’Etat en vue de changer de régime” et “Utilisation de la technologie et des médias pour mobiliser contre l’autorité de l’Etat”.

Il devra aussi répondre des accusations d'“Atteinte à l’unité nationale”, “Outrage à corps constitué” et “Promotion d’informations mensongères”*.

Journaliste, blogueur et défenseur des droits humains, Hassan Bouras avait déjà été condamné à la prison ferme, en 2016, pour avoir dénoncé des faits de corruption dans l’administration de sa wilaya.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire