IMG-LOGO
Accueil Actualités Le procès en appel de Zakaria Boussaha renvoyé encore une fois au 16 septembre
Publié le : 02 Septembre, 2020 - 17:30 Temps de Lecture 1 minute(s) 239 Vue(s) Commentaire(s)

Le procès en appel de Zakaria Boussaha renvoyé encore une fois au 16 septembre

IMG

La décision de cet énième report a été accueillie par le collectif de défense ainsi que par les soutiens du militant, rassemblés devant la cour d’Annaba, avec grande déception.

Pour la deuxième fois consécutive, « le procès en appel de Zakaria Boussaha a été reporté ce mercredi 2 septembre 2020, par la cour de Annaba, au 16 septembre prochain», indique Me Leila Boughrara, joint au téléphone par l’Avant-Garde Algerie.

«Le renvoi du procès est dû au fait que la composition de la chambre était différente de celle devant laquelle la Défense devait plaider», précise l'avocate. Et d'expliquer : «l’un des membres de la chambre correctionnelle près la cour d’Annaba a été changé, ce qui est illégal selon le code de procédure pénale.»

Zakaria Boussaha a été condamné en première instance, le 21 juillet dernier, à «une année de prison et une amende de 100 000 Da» , pour «incitation à attroupement non armé et publications ayant pour but de porter atteinte à l’unité nationale».

En plus de ces deux chefs d’inculpation, il était également poursuivi pour «outrage à corps constitué et d’outrage à l’institution de l’État, de semer la terreur au milieu de la population et création d’un climat d’insécurité et d’avoir fait référence et évoquer des actes terroristes portant atteinte à l’unité nationale», avant que ceux-ci soient abandonnées par le juge d’instruction.

À souligner par ailleurs que, le 15 août dernier, l’activiste a écopé d’une amende de «200 000 Da d’amende et 200 000 Da de dommages et intérêts» dans une une autre affaire pour «outrage à corps constitué».

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.