IMG-LOGO
Accueil Actualités L'histoire retiendra le nom de Djoudi Attoumi / Par Mustapha Hadni
Publié le : 03 Septembre, 2021 - 16:50 Temps de Lecture 2 minute(s) 574 Vue(s) Commentaire(s)

L'histoire retiendra le nom de Djoudi Attoumi / Par Mustapha Hadni

IMG

Historien de valeur, engagé dans la lutte pour l'émancipation algérienne, Djoudi Attoumi fut mêlé à l'un des plus grands événements qui ont marqué l'histoire de notre pays : la guerre de libération nationale.

Engagé dans les rangs du FLN/ALN à partir de 1956. Il passa alors plus de cinq ans dans les maquis de la wilaya III historique, affecté dans plusieurs zones avant d'atterrir au PC de la wilaya III.

L'œuvre de Djoudi Attoumi est une contribution précieuse et ardente à la vérité historique. Elle intéresse tous ceux qui veulent non seulement connaître l'histoire de la wilaya III historique, mais aussi l'insurrection de novembre.

Il fut de ceux qui pensent qu'on ne pourra avancer dans la réflexion historique et dans l'action sans un retour sur une lecture critique du passé qui correspondent à la succession historique de la place et du rôle du courant indépendantiste dans l'histoire du mouvement national. C'est une approche révolutionnaire dont l'enjeu principal est la transformation, la rupture et la compréhension des perspectives probables pour encadrer ces transformations et les soumettre à une logique d'émancipation de la société algérienne.

Djoudi Attoumi considérait notre indépendance, l’Algérie l'a arrachée, à la différence de la plupart des pays colonisés, aux prix d'une guerre qui a été l'un des plus longs conflits de la décolonisation et qui a plongé la France, elle même, dans une grave politique interne.

L'histoire retiendra son nom et l’Algérie demeurera éternellement reconnaissante envers ses enfants qui ont été à l'œuvre de ce choc historique : l'insurrection de novembre ; cette action révolutionnaire et salvatrice qui a eu des répercussions supranationales dont les historiens n'ont toujours pas analysé à bon escient la nature et l'influence sur le cours de l'histoire de la décolonisation mondiale.

Laissez un commentaire