IMG-LOGO
Accueil Actualités À l’initiative de la coordination de l’Intercollectif des algériens en Île de France : Une marc...
Publié le : 19 Février, 2021 - 14:10 Temps de Lecture 2 minute(s) 598 Vue(s) Commentaire(s)

À l’initiative de la coordination de l’Intercollectif des algériens en Île de France : Une marche populaire prévue ce dimanche 21 février à Paris

IMG

Dans un communiqué diffusé jeudi, la diaspora algérienne établie en Île de France, a appelé à une marche «unitaire», ce dimanche 21 février à Paris, pour «rappeler que les revendications portées par des millions d’algériens depuis février 2019, restent inchangées, et qu’elles vont plus loin que l’annulation du 5ème mandat de Bouteflika, l’organisation d’un simulacre d’élections présidentielles et un rafistolage constitutionnel», indique l’Intercollectif dans le même communiqué.

En effet, la coordination de l’Intercollectif des algériens en île de France réitère son rejet «sur le fond et sur la forme, du projet de ‘’la nouvelle Algérie’’ que le régime militaro-politique et mafieux veut imposer aux algériens par la terreur, l’injustice, l’arbitraire, la violence, la torture, le viol et la tyrannie».

La coordination dénonce, par ailleurs, «l’instrumentalisation de la justice, la fermeture de l’espace public, du champs politique et médiatique et l’organisation de simulacres d’élections », assurant que cela n’entamera en rien la «détermination des algériens à aller de l’avant et maintenir le cap pour l’édification d’un Etat de droit et des institutions».

Aussi, les rédacteurs du communiqué affirment que la marche du 21 février à Paris «se veut une illustration parfaite de l’attachement des Algériens à leur revendication de base quant à l’amorce d’une véritable période de transition pour aller vers un État civil, démocratique et des libertés. Un État de droit et de la loi, entièrement débarrassé des pratiques d’un système corrompu et mafieux, où les intérêts suprêmes du pays et de son peuple seront préservés».

Enfin, la coordination de l’Intercollectif des algériens en Île de France s’est adressé directement à ceux qui, disent-ils, «ne cessent de brandir le spectre d’un complot étranger ou d’une menace extérieure», affirmant que «l’Algérie n’est ciblée que par le désir ardent de ses enfants intègres et patriotes dans le seul but de la propulser vers le Panthéon des nations libres, prospères et stables».

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire