IMG-LOGO
Accueil Actualités L’ONU en contact avec Ahmed Manseri pour s’enquérir des accusations de ''terrorisme'' portées c...
Publié le : 09 Mars, 2022 - 18:25 Temps de Lecture 2 minute(s) 571 Vue(s) Commentaire(s)

L’ONU en contact avec Ahmed Manseri pour s’enquérir des accusations de ''terrorisme'' portées contre lui et d’autres défenseurs des droits humains

IMG

Le militant Ahmed Mansari, président du bureau de la ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH) dans la wilaya de Tiaret a été invité à une réunion avec le Rapporteuse spéciale pour la défense des droits de l’homme aux Nations Unies, Mary Lawlor, et qui a pour ordre du jour, « une plainte déposée par sept rapporteurs de l’ONU concernant la responsabilité du gouvernement algérien pour les accusations de terrorisme portées contre les défenseurs algériens des droits de l’homme, y compris le président du bureau de la ligue algérienne pour la défense des droits humains, à Tiaret Ahmed Mansari», a annoncé, avant-hier (lundi) un communiqué du bureau de la LADDH.

Au cours de cette réunion, « il a été question des droits humains en Algérie, des détenus d’opinion et des défenseurs des droits humains incarcérés ou poursuivis en justice», a-t-on précisé.

Pour rappel, en décembre 2021, sept rapporteurs de l’ONU ont écrit au gouvernement algérien où ils l’ont tenu pour « responsable dans l’affaire des accusations de terrorisme portées contre trois défenseurs des droits humains et des membres du Bureau de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme, y compris des journalistes. L’on citera entre autres, Said Boudour, Jamila Loukil et Kaddour Chouicha. La correspondance en question portait également sur « les arrestations tous azimuts, les abus et le non- respect du code de procédure pénale », précise -t-on encore.

Et d’ajouter que l’Algérie « était tenue de répondre par écrit au rapport dans les 60 jours suivant la date de la correspondance, mais cela n’a pas été fait ».

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire