IMG-LOGO
Accueil Actualités Lourdement condamnés en première instance pour ''entrave à une élection'' : 13 militants du Hi...
Publié le : 11 Juillet, 2022 - 17:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 412 Vue(s) Commentaire(s)

Lourdement condamnés en première instance pour ''entrave à une élection'' : 13 militants du Hirak jugés en appel le 25 juillet

IMG

Initialement prévu pour ce lundi 11 juillet, le procès en appel pour « entrave à une élection », de 13 militants du Hirak, a été reporté par la cour d’Alger (Ruisseau), au 25 juillet prochain, a rapporté le Comité national pour la libération des détenus.

Les faits remontent à l’année 2021. Les 13 militants avaient été arrêtés le 12 juin, lors de la tenue des élections législatives dans la wilaya de Boumerdes. Accusés d’ « atteinte à l’intégrité du territoire national », « entrave à des opérations d’un bureau de vote », « trouble à l’exercice du droit et de la liberté de vote », «agression contre des agents de la force publique avec violence», «diffusion de fausses informations de nature à nuire à l’ordre et à la sécurité publics», «incitation à attroupement non armé» et « attroupement non armé», dix ont été condamnés à une peine de « 18 mois de prison ferme assortie d’une amende de 100.000 Da »*.

Trois autres en état de fuite ont par ailleurs, écopé par contumace, de « cinq ans de prison ferme assortie d’une amende de 100 000 Da ».

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.