IMG-LOGO
Accueil Actualités Mandat de dépôt contre le maire de Friha (Tizi Ouzou) : le FFS dénonce et appelle à sa libérati...
Publié le : 19 Septembre, 2022 - 11:15 Temps de Lecture 1 minute(s) 258 Vue(s) Commentaire(s)

Mandat de dépôt contre le maire de Friha (Tizi Ouzou) : le FFS dénonce et appelle à sa libération

IMG

Le président de l’assemblée populaire communale de Friha dans la wilaya de Tizi Ouzou, a été placé sous mandat de dépôt, jeudi dernier, par le juge d’instruction pour avoir « agressé un chef de brigade de la gendarmerie nationale ».

Selon des sources, locales, le maire d’obédience FFS « s’en serait pris au gendarme alors que celui-ci supervisait l’exécution d’une décision de justice concernant un litige portant sur un terrain foncier appartenant à un entrepreneur privé ». « Le maire aurait désapprouvé la décision et s’en serait également pris au huissier de justice », ajoutent les mêmes sources.

Dans un communiqué publié dimanche, le Front des forces socialistes (FFS) a dénoncé la mise en détention préventive du maire de Friha, rappelant le caractère « exceptionnel » de la mesure, notamment « quand il s’agit de représentants du peuple ». Aussi, appelle-t-il à sa libération.

Par ailleurs, le FFS met en garde contre toute « récupération » de l’affaire « dans le but de faire pression sur les décisions du maire dans sa gestion de la commune ».

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire