IMG-LOGO
Accueil Actualités Mouvement associatif : deux ans de prison ferme requis contre Ghilas Aissaoui
Publié le : 12 Juin, 2022 - 17:45 Temps de Lecture 1 minute(s) 368 Vue(s) Commentaire(s)

Mouvement associatif : deux ans de prison ferme requis contre Ghilas Aissaoui

IMG

Après plusieurs reports, le procès du militant associatif Ghilas Aissaoui a enfin eu lieu ce dimanche 12 juin devant le tribunal de Sidi M’hamed (Alger). Le représentant du ministère public a réclamé une peine de deux ans de prison ferme et une amende de 100 000 Da »*, a indiqué le défenseur des droits humains, zaki Hannache citant un membre du Collectif de défense, Me Samira Aggoune. Le verdict sera rendu le 26 juin.

Président de l'association « Izzouzen Aïth Mekla », Ghilas Aissaoui a été arrêté le 24 octobre 2021, sur le lieu de son travail à Boudouaou (Boumerdes). Il a été transféré vers la capitale où il a été présenté devant le procureur de la République puis le juge d'instruction qui ordonna son incarcération la durée de l'instruction. Après plus de cinq mois en détention préventive, il a été remis en liberté provisoire dans le cadre des mesures de clémence décidées par Tebboune.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire