IMG-LOGO
Accueil Actualités Poursuivi dans deux affaires : 15 années de prison requises contre Ayoub Azzaoui à Oued Souf
Publié le : 27 Juillet, 2020 - 19:05 Temps de Lecture 1 minute(s) 918 Vue(s) Commentaire(s)

Poursuivi dans deux affaires : 15 années de prison requises contre Ayoub Azzaoui à Oued Souf

IMG

Le procureur de la république près le tribunal correctionnel de Oued Souf a requis, ce lundi 27 juillet 2020, une peine de « cinq années de prison ferme et une amende de 100 000 dinars », à l’encontre de sept activistes, accusés d’« incitation à attroupement non armé, publications ayant pour but de porter atteinte à l’unité nationale et atteinte à l’intégrité du territoire national », a indiqué Me Farid Ahmidi, membre du collectif de défense.

Il s’agit en l’occurrence de Hamza Sehraoui, Chouaib Fethiza, Ahmed Heddad, Faouzi Nid, Ahmim Medjahed, Ali Bekicha et Ayoub Azzaoui.

received_646323755978581.jpeg

Plutôt dans la matinée, le parquet a requis une peine de « dix années de prison ferme », à l’encontre du jeune Ayoub Azzaoui, poursuivi dans une deuxième affaire pour « atteinte au président de la république et publications ayant pour but de porter atteinte à l’unité nationale », a déclaré la même source.

Ce qui revient à dire que ce jeune militant âgé de 25 ans qui, faut-il souligner, était un contributeur de notre site d’information l’Avant-Garde Algérie dans la wilaya d’El Oued, avant son incarcération, risque à lui seul, jusqu’à 15 années de prison. Le verdict dans les deux procès sera rendu le 10 août prochain.

Pour rappel, les sept prévenus « ont été arrêtés le 11 décembre 2019, et placés sous mandat de dépôt le 17 du même mois. Certains ont été libérés le 2 janvier 2020. », indique le comité national pour la libération des détenus.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.