IMG-LOGO
Accueil Actualités Poursuivie dans une deuxième affaire : Naima Salhi placée sous contrôle judiciaire
Publié le : 15 Février, 2022 - 14:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 1380 Vue(s) Commentaire(s)

Poursuivie dans une deuxième affaire : Naima Salhi placée sous contrôle judiciaire

IMG

Déjà en liberté provisoire pour « propos diffamatoires », l’ex- députée, Naïma Salhi, a été placée ce mardi, sous contrôle judiciaire, par le magistrat instructeur de la première chambre du tribunal de Cheraga (Alger). La présidente du parti de l’équité et la proclamation (PEP), qui a également été interdite de quitter le térritoire national, est poursuivie pour « atteinte à l'unité nationale » et "incitation à la haine raciale" et "appels au meurtre".

L’action judiciaire a, pour rappel, été engagée en 2019, par un Collectif d’avocats, dont Mes Kader Houali et Sofiane Dekkal ainsi que le militant et défenseur des droits humains, Salim Chait. Ces derniers accusent l’ancienne député d’avoir appelé au meurtre des kabyles, et d’avoir inciter à la haine raciale, à travers ses discours et ses publications Facebook, pendant le Hirak.

Fin janvier, Naïma Salhi a été placée en liberté provisoire dans une première affaire où elle est poursuivie pour " propos diffamatoire". La plainte avait été déposée en 2020, par le militant et ancien fonctionnaire du ministère de l'intérieur et des Collectivités locales, Mourad Amiri.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire