IMG-LOGO
Accueil Actualités Prison de Koléa : Mohamed Tadjadit en grève de la faim en solidarité avec le détenu d'opinion r...
Publié le : 20 Décembre, 2021 - 17:51 Temps de Lecture 1 minute(s) 676 Vue(s) Commentaire(s)

Prison de Koléa : Mohamed Tadjadit en grève de la faim en solidarité avec le détenu d'opinion rifain Nacer Zefzafi

IMG

Le détenu d'opinion Mohamed Tadjadit a annoncé ce lundi, avoir entamé une grève de faim de trois jours, en solidarité avec "l'autre" détenu d'opinion, Nacer Zefzafi en prison depuis plus de quatre ans.

Ce dernier a, en effet, été à nouveau hospitalisé après la détérioration de son état de santé suite à une grève de faim qu'il observe depuis plusieurs semaines. C'est la quatrième fois qu'il est transféré dans un établissement hospitalier depuis février. Le leader rifain a, pour rappel, été condamné fin mai 2017, à 20 ans de prison ferme pour “complot et atteinte à la sécurité de l'État”, entre autres accusations.

En détention préventive depuis mi-avril, Mohamed Tadjadit avait, lui aussi, observé une grève de la faim pour contester sa détention “arbitraire”. Il avait, pour rappel, été arrêté dans le cadre de l'affaire du mineur de 15 ans, Said Chatouane. Il est poursuivi, lui et deux autres militants du Hirak, pour “association de malfaiteurs”, “ diffusion de fausses informations de nature à troubler l’ordre public”, “atteinte à la vie privée d’un enfant et son exploitation à des fins contraires à la morale”, “incitation à la débauche”, “détention de stupéfiants”...liées à une vidéo postée sur sa page Facebook où il accusait la police d' “avoir abusé sexuellement du jeune adolescent Said Chatouane”.

Celui qu'on surnomme le poète du Hirak, avait également été condamné en décembre 2019, à 18 mois de prison ferme pour “atteinte à l'unité nationale”, alors que Tebboune venait tout juste d'être élu.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.