IMG-LOGO
Accueil Actualités Procès en appel de Larbi Tahar et Mohamed Boudiaf Boucif : peine réduite de 18 à 6 mois de pris...
Publié le : 23 Juin, 2020 - 22:10 Temps de Lecture 1 minute(s) 1007 Vue(s) Commentaire(s)

Procès en appel de Larbi Tahar et Mohamed Boudiaf Boucif : peine réduite de 18 à 6 mois de prison ferme

IMG

La cour d’appel de la wilaya d’El Bayadh a décidé, ce mardi 23 juin 2020, de réformer les jugements du tribunal de la première instance contre les deux militants, Larbi Tahar et Mohamed Boudiaf Boucif.

Ces derniers qui avaient été condamnés, le 19 mai dernier, à une peine de «18 mois de prison et une amende de 100 000 Da chacun», sont maintenant condamnés à «six mois de prison ferme», alors que l’«amende de 100 000 Da a été maintenue», indique le Comité national pour la défense des détenus (CNLD). «Ils seront libérés au mois de novembre prochain», ajoute la même source.

Durant le procès en appel, le procureur de la République a requis l’«alourdissement de la peine», à «deux ans de prison et une amende maximale», confie-t-on encore.

Mohamed Boudiaf Boucif et Tahar Larbi ont, pour rappel, été arrêtés le 14 mai 2020. Ils sont accusés respectivement, d’«outrage à corps constitué, et circulation et publication de fausses informations pouvant porter atteinte à la sécurité et l'ordre public» et d’«outrage à corps constitué, atteinte à la personne du président de la République et de publications Facebook pouvant porter atteinte à l'intérêt national»*, assure le CNLD.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire