IMG-LOGO
Accueil Actualités Procès en appel de Tayeb Louh : 10 ans de prison ferme requis contre l’ancien ministre de la ju...
Publié le : 04 Mai, 2022 - 13:35 Temps de Lecture 1 minute(s) 442 Vue(s) Commentaire(s)

Procès en appel de Tayeb Louh : 10 ans de prison ferme requis contre l’ancien ministre de la justice

IMG

Le procureur de la République a requis en appel une peine de « dix (10) ans de prison ferme et un million de dinars d’amende », à l’encontre de Tayeb Louh, lors du procès qui s’est tenu ce mercredi 4 mai, devant la cour d’Alger. La même peine a été requise contre l’ancien inspecteur général du ministère de la justice, Tayeb Benhachem ainsi que de l’homme d’affaire Noah Kouninef.

L’ancien ministre de la justice et garde des sceaux est accusé de « trafic d’influence », « abus de fonction », « dilapidation de deniers », « trafic d’influence » et « entrave au bon déroulement de la justice ». Il avait été condamné en première instance par le pôle économique et financier de Sidi M’hamed, à « trois ans de prison ferme assortie d’une amende de 200 000 Da ».

Noah Kouninef avait écopé de « quatre ans de prison ferme assortie d’une amende de 1 million de dinars ». L’ancien inspecteur général au ministère de la justice Tayeb Benhachem a, quant à lui, été condamné à « deux ans de prison ferme ».

Selon l’acte d’accusation, Tayeb Louh aurait intervenu, par l'intermédiaire de l'inspecteur général, afin de "faire annuler un lourd contentieux entre Noah Kouninef et l'administration fiscale, sur lequel celle-ci avait obtenu une décision de justice en sa faveur, mais vite annulée en appel, au niveau de la cour”.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire