IMG-LOGO
Accueil Actualités RAJ dénonce l'acharnement de la justice contre ses militants et appelle à la libération de tous...
Publié le : 02 Septembre, 2020 - 17:45 Temps de Lecture 1 minute(s) 452 Vue(s) Commentaire(s)

RAJ dénonce l'acharnement de la justice contre ses militants et appelle à la libération de tous les détenus d’opinion

IMG

À la veille de la tenue du procès de plusieurs de ses militants à travers le territoire national, le Rassemblement Actions Jeunesse (RAJ) a appelé les autorités algériennes à «libérer tous les détenus d’opinion» et à «cesser les poursuites judiciaires contre tous les activistes». «Plusieurs procès en première instance et en appel des hirakistes dont ceux de l'association RAJ sont programmés pour ce jeudi 03 septembre au niveau national», rappelle RAJ dans son communiqué. Et de souligner qu’«ils sont poursuivis pour des chefs d'inculpation infondés».

Le mouvement déplore également que «des citoyens-es attendent leur procès depuis des mois», alors que d’autres «sont condamnés à de lourdes peines d’emprisonnement», dans un contexte qui, faut-il rappeler, marqué par la crise sanitaire du coronavirus et que le pouvoir en place n’a pas manqué d’instrumentaliser pour brimer la contestation populaire.

Par ailleurs, RAJ interpelle le pouvoir sur sa «gestion sécuritaire de la crise», laquelle ne fera, selon lui, que «prolonger et aggraver la crise déjà profonde».

Enfin, il appellera à «davantage de solidarité jusqu'à la libération immédiate et inconditionnelle de tous les détenus et leurs réhabilitations».

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire