IMG-LOGO
Accueil Actualités Récupération de fonds détournés : l'Algérie prévoit d'adopter le règlement à l'amiable
Publié le : 08 Septembre, 2022 - 13:25 Temps de Lecture 1 minute(s) 231 Vue(s) Commentaire(s)

Récupération de fonds détournés : l'Algérie prévoit d'adopter le règlement à l'amiable

IMG

Le dit- projet pourrait en effet concerner certains anciens hommes d’affaires, condamnés à de lourdes peines de prison pour des faits de corruption.

Mercredi, un avant- projet de loi relative à la répression de l’infraction à la législation et à la réglementation de change et des mouvements de capitaux de et vers l’étranger a été présenté, lors de la réunion du gouvernement, par le ministre de la justice et garde des sceaux Abderacchid Tebbi. Le dit- projet pourrait en effet concerner certains anciens hommes d’affaires condamnés à de lourdes peines de prison pour des faits de corruption.

« Ce projet de loi propose un nouveau cadre juridique qui donne la priorité au recouvrement des fonds objets de ces infractions et la préservation des intérêts du trésor public, en favorisant davantage le recours aux mécanismes de règlement amiable », explique le communiqué.

Selon la même source, conformément aux procédures établies, ce projet de texte fera l’objet d’un examen lors d’un prochain Conseil des ministres.

En outre, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux a présenté une communication portant sur les grands axes de la révision en cours de la loi n 06-01 du 20/02/2006 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption.

« Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en conformité avec la révision constitutionnelle et les instruments internationaux en la matière », souligne le communiqué.

La révision de cette loi « vise notamment la création d’une agence nationale de gestion des avoirs saisis, gelés et confisqués issus de la corruption », ajoute le communiqué.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire