IMG-LOGO
Accueil Actualités Said Salhi, vice président de la LADDH : ''Il ne suffit pas seulement de libérer les détenus, m...
Publié le : 03 Juin, 2022 - 16:35 Temps de Lecture 1 minute(s) 424 Vue(s) Commentaire(s)

Said Salhi, vice président de la LADDH : ''Il ne suffit pas seulement de libérer les détenus, mais de garantir leur droits politiques et civils''

IMG

A l'instar des chefs de partis politiques, la ligue algérienne pour la défense des droits de l'homme était également présente au 6ème Congrès national du RCD.

" Notre présence est un acte de solidarité en hommage aux militants d’avoir résisté ; d’avoir maintenu le cap de la lutte pour les droits et les libertés jusqu’à aujourd’hui ", a déclaré le vice- président de la LADDH au micro de l'Avant-Garde Algérie, Said Salhi.

" La tenue du Congrès bien qu’il se tient dans un contexte difficile, intéresse la classe politique et la société civile, d’autant que les espaces d’expression se rétrécissent de plus en plus ", a-t-il ajouté. tout en saluant Mohcine Belabbes " d’avoir tenu le cap mais surtout d’avoir passé la main, un acte qui relève d’une pratique politique nouvelle en Algérie ."

Said Salhi s’est , par ailleurs, dit favorable à " toute initiative qui va dans le sens de la libération des détenus d’opinion, mais aussi dans le sens de l’ouverture politique démocratique ". Il par ailleurs indiqué qu'"il ne suffit pas uniquement de liberer les détenus mais aussi de garantir leurs droits politiques et civils en général".

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire