IMG-LOGO
Accueil Actualités Tentative de reprise des marches du vendredi : plusieurs arrestations à travers le pays
Publié le : 21 Août, 2020 - 18:55 Temps de Lecture 1 minute(s) 1547 Vue(s) Commentaire(s)

Tentative de reprise des marches du vendredi : plusieurs arrestations à travers le pays

IMG

Crédit photo : Zoheïr Aberkane

Des dizaines d’arrestations parmi les citoyens ont été opérées dans pas moins de 21 wilayas du pays, alors qu’ils tentaient de renouer avec la traditionnelle marche populaire du vendredi. Parmi eux, le journaliste de l’Avant-Garde Algérie et ex-détenu d’opinion, Merzoug Touati, l’ancien policier Zahir Moulaoui, ainsi que les deux activistes Rafik Amzal et Brahim Douadji, arrêtés à Béjaia.

Même scénario à Alger, Tizi Ouzou, Oran, Médea, Bordj Bou Arréridj, Tlemcen, Sétif, Chlef, M’Sila, Jijel, Annaba, Skikda, Blida, Sidi Belabbes, Biskra, Laghouat et Relizane, où des manifestants ont été embarqués par les forces de l’ordre, l’on citera, entre autres, Ahmed Ait Saïd, membre du comité national pour la libération des détenus (CNLD), indique ce dernier.

Au moment où nous mettons en ligne, tous les interpellés dans 10 wilayas ont été libérés, en attendant les autres. C’est le cas de Touggourt, où «tous les manifestants interpellés dans la matinée, ont été relâchés», indique encore le CNLD. Et de préciser qu’ «ils passeront dimanche 23 août , devant le procureur de la république».

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.