IMG-LOGO
Accueil Actualités Tunisie : le président prolonge le gel du Parlement et annonce des législatives anticipées
Publié le : 14 Décembre, 2021 - 12:49 Temps de Lecture 1 minute(s) 261 Vue(s) Commentaire(s)

Tunisie : le président prolonge le gel du Parlement et annonce des législatives anticipées

IMG

Le président Tunisien Kais Essaid, a annoncé, hier, la tenue d'un referendum en juillet et des élections législatives anticipées en décembre 2022.

Dans un discours adressé à la nation, Kais Essaid a déclaré hier (lundi), que “ le parlement restera suspendue jusqu'à l'organisation des élections”. Parlement qu'il avait lui-même suspendu en s'arrogeant les pleins pouvoirs, le 25 juillet dernier. “De nouvelles élections auront lieu le 17 décembre 2020 sur la base d'une nouvelle loi électorale”, a t-il ajouté.

“Des consultations populaires portant sur les nouveaux amendements constitutionnels auront lieu “du 1er janvier au 20 mars”, a-t-il, par ailleurs indiqué. Et de poursuivre : “Une commission, dont les membres et les prérogatives seront fixés ultérieurement, sera chargée de réunir les propositions et les idées avant juin 2022”*.

“Les réformes constitutionnelles et autres seront soumis à referendum le 25 juillet 2022, jour anniversaire de la République”, a-t-il affirmé.

Face à la crise socio-économique exacerbée par la pandémie du Covid-19, le président tunisien avait décidé le 25 juillet dernier, d'invoquer “un péril imminent” qui lui a permis de mettre fin aux fonctions du premier ministre Hichem Mechichi et geler les activités du parlement dont la majorité était détenu par le mouvement islamiste Ennahda de Rached Ghenouchi.

En septembre, il promulgue un décret qui prolonge “le gel du pouvoir, la levée d'immunité des parlementaire, et mettant fin aux salaires et privilèges accordés aux députés et au président du Parlement”, tout en instaurant “des mesures exceptionnelles organisant les pouvoirs législatif et exécutif”. En octobre, il nomme une universitaire, Najla Bouden, à la tête du gouvernement, aux pouvoirs réduits.

Catégorie(s) :

Laissez un commentaire