IMG-LOGO
Accueil Actualités Un Général en cache souvent un autre…
Publié le : 13 Avril, 2020 - 20:10 Temps de Lecture 2 minute(s) 3398 Vue(s) Commentaire(s)

Un Général en cache souvent un autre…

IMG

Depuis ce matin, les réseaux sociaux sont inondés par cette histoire d'arrestation du Général Wassini Bouazza, patron de l'insécurité intérieure au sein des services secrets. Les spécialistes des Barbouzeries et autres pseudo-journalistes enquêteurs, dont le métier consiste plus à servir de haut parleur au DRS qu'à dévoiler la vérité, nous gavent de désinformations et d'analyses télécommandées qui n'ont rien à envier à un épisode de James Bond. À la différence d’eux, James Bond c’était sérieux !

Encore une Histoire à dormir debout pour détourner notre attention des incuries du Régime et faire en sorte que nos regards se portent ailleurs que leur incompétence à gérer la crise du Coronavirus et à masquer les indignités de la junte au pouvoir qui continue à assassiner les espoirs de liberté de tout un peuple. Que va changer la Chute de Wassini Bouazza à l'Algerie ? Absolument rien, si ce n'est conforter la position d'un clan et assouvir un peu plus ses appétits féroces ! L’éviction d'un Général aura-t elle des conséquences sur notre combat pour la Liberté ? Absolument pas !

Le vrai projet de Tebboune et de la junte militaire nous a été révélé ce week-end par Oubelaid Mohand Saïd, porte-parole de la Fake Présidence, et qui consiste à réprimer plus, à promouvoir le chantage à la liberté et accentuer la répression de l'expression libre et la surveillance des militants. Le vrai projet de Tebboune et de la junte militaire nous a été révélé ce Week-end par Amar Belhimer et sa décision concertée de fermer les organes d'information RADIO M et MAGHREB ÉMERGENT. Le vrai Projet de Tebboune et de la junte militaire nous a été révélée ce matin par la Police Politique qui a encore une fois kidnappé le jeune militant Boussaha Zakaria pour ses publications d'Homme Libre sur les réseaux sociaux.

Alors de grâce chers concitoyens, ne vous laissez pas perturber par ces scénarios hollywoodiens de bas étage, du niveau des caniveau de Antar qui ont vu le militant Karim Tabbou torturé. Ne vous laissez pas détourner par quelques histoires qui ne vous concernent pas car le combat doit continuer, car la vérité est ailleurs, car la liberté est ailleurs...

Laissez un commentaire